Accueil | Insectes | Petit collier argenté (Boloria selene) – Papillon orange
Petit collier argenté - Boloria selene

Petit collier argenté (Boloria selene) – Papillon orange

Le petit collier argenté est un magnifique papillon diurne. On le rencontre en forêt de Fontainebleau sur les petits chemins au sein du massif. Chaque année, j’éprouve de la joie à l’idée d’aller à la recherche de ce rhopalocère aux mœurs discrètes.

Contrairement à certaines espèces de papillons qui se montrent volontiers dans les prairies, notre petit collier argenté, de son nom latin Boloria selene, aime les endroits reculés et calmes. Je vous emmène avec moi sur la piste de ce papillon orange, suivez-moi…

Description

Ce papillon de la famille des nacrés (Nymphalidae Heliconiinae) est de taille moyenne avec une envergure comprise entre 35 et 45 mm. Il compose une famille d’insectes dont l’identification nécessite à chaque fois un travail de recherche. Certains détails sur la partie basse de la face externe servent à le différencier de son cousin le plus proche comme le grand collier argenté (Boloria euphrosyne). L’aile antérieure est un camaïeu de couleurs délimitées par une figure.

Alors que les faces externes sont bariolées, la surface des ailes est composée de lignes noires sur fond orange. La frange des ailes est blanche. Le mâle est plus petit que la femelle.

Petit collier argenté - Papillon de la forêt de Fontainebleau

Habitat du petit collier argenté

Le petit collier argenté est un papillon sédentaire qui ne s’éloigne guère de son biotope favori. Habitué des milieux ouverts comme les clairières, les bords de chemins ou les trouées lumineuses des parcelles, il est possible de voir voler quelques individus de fleur en fleur. Les landes à bruyères semblent être appréciées par ce lépidoptère.

Petit collier argenté sur de la vipérine

Nourriture

Bien que confiné sur certains types de milieux, il n’en demeure pas moins que notre papillon aime les fleurs mellifères. Il butine l’origan, la vipérine comme ci-dessus, la bruyère (ou la callune), le chardon, etc.

Petit collier argenté - Djamal Makhloufi

Plante hôte

Comme pas mal de lépidoptères en forêt de Fontainebleau, la chenille du petit collier argenté se nourrit de violettes. Cette petite fleur est bien présente en forêt. Elle permet le maintien d’une petite population qui constitue ici et là un ilot de diversité.

Pour aller plus loin, je vous propose un site anglais sur les papillons. Vous découvrirez d’autres photos et les noms de cette espèces dans la langue de Shakespeare.

4 commentaires
  1. Magnifique papillon !!! merci !
    Sur le site en anglais on peu aussi voir la chenille ainsi que des videos !

  2. Salut Bastoche,
    Merci de ton passage et du commentaire.

  3. Merci pour ces très belles photos.
    Après une sortie en forêt, je cherche les papillons que j’ai vus. Peut-être celui-ci.
    Il y en avait aussi un tout jaune qui ne figure pas sur ce site.

  4. Merci Lili pour votre commentaire ! 😉
    Pour le papillon, ce peut-être le citron ou le soufré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FORÊT DE FONTAINEBLEAU

INSECTES

  1. Papillons
  2. Coléoptères
  3. LIbellules
  4. Et pleins de surprises
INSCRIPTION
close-link
Rejoignez
les 8000 lecteurs de Fontainebleau Blog

POUR DÉCOUVRIR LES INSECTES DE FONTAINEBLEAU

INSCRIPTION
Votre email ne sera ni vendu, ni échangé
close-link
error: Content is protected !!