Inventaire des familles d’insectes de la forêt de Fontainebleau

Dans toutes les strates de la végétation arbustive et même au sol, les insectes de la forêt de Fontainebleau mènent une lutte pour leur survie. Ils dépendent de leur environnement pour se nourrir et se reproduire. Ils contribuent au recyclage des déchets végétaux. Certaines de leurs larves enrichissent le sol. Ils pollinisent les fleurs, les arbres fruitiers. Ils causent parfois des dégâts sur des plantations dans les jardins. Ainsi tous, à leur niveau jouent un rôle essentiel dans l’équilibre nature. Tantôt prédateurs régulateurs, tantôt proie ils font vivre quantité d’animaux tels que les oiseaux, les lézards et certains mammifères.

Listes des familles d’insectes

Cette page est dédiée à mes rencontres photographiques avec l’entomofaune en forêt de Fontainebleau. Considéré dans son ensemble, le massif forestier fournit différents types de milieux (feuillus, résineux, prairies sèches, plaines arbustives, forêts riveraines). On trouve dans chacun de ces biotopes, des familles d’insectes qui évoluent au fil des saisons.

 

insectes dela forêt de Fontainebleau

J’ai regroupé ici le nom de chacune d’entre elles avec les coléoptères, les hémiptères, les neuroptères, les mantoptères, les névroptères, les odonates, les diptères, les hyménoptères, les orthoptères. Bien que les araignées ne soient pas des insectes, j’ajouterais ici le nom des espèces que j’ai rencontré.

Coléoptères

La particularité de cet ordre est que les insectes qui le composent sont tous dotés d’élytres rigides qui protègent les ailes.

Hémiptères

Les Hémiptères sont généralement des insectes suceurs qui comptent plus 100 000 espèces.

Neuroptères

Les Neuroptères ont les ailes plaquées le long du corps. Elles sont transparentes et membraneuses.

Mantoptères

L’ordre des Mantoptères est répartie sur la terre entière dans les endroits tempérés et tropicaux. Ce sont des insectes chasseurs !

Névroptères

Les Névroptères ont 4 ailes nervurées et de même taille. Certaines espèces ont des taches de couleurs sur les ailes. D’autres sont transparentes…

Odonates

Les Odonates incluent les libellules, agrions, demoiselles et autres.

Diptères

Les insectes de cet ordre n’ont qu’une paire d’ailes. Dans cette famille, on compte les mouches, les syrphes, les taons, etc.

Hyménoptères

Les Hyménoptères comprennent les abeilles, les guêpes, les bourdons, les frelons.

Orthoptères

Sous ce nom peu connu, du grand public se cache les sauterelles, les criquets, les grillons, etc.

Arthropodes

Bestioles pouvant avoir un exosquelette avec une carapace rigide qui leur sert de protection. C’est une très vaste famille qui englobe pas mal de petites bêtes que l’on craint parfois. Parmi elles se trouvent les araignées.

Inventaire du vivant

Dans cette quête commencée il y a 7 ans, cet inventaire du vivant passe aussi par la photographie des insectes de la forêt de Fontainebleau. Ce massif forestier de grande taille offre de multiples occasions d’observer ces petites bêtes. J’ai encore des dizaines d’espèces dans ma photothèque pour lequel je n’ai pas écrit d’articles. Ce travail de longue haleine sera récompensé par vos visites et vos commentaires. J’espère qu’il vous donnera une idée de la biodiversité dans cette partie de la Seine et Marne.

error: Le contenu est protégé !