Accueil | Oiseaux sédentaires et migrateurs de Fontainebleau | Quels oiseaux voir en novembre ? Espèces d’automne
Grande aigrette - Quels oiseaux voir en novembre ?

Quels oiseaux voir en novembre ? Espèces d’automne

Quels oiseaux voir en novembre près de chez soi ? Cette époque de l’année est synonyme de pluie, de vent, de températures plutôt fraiches. Nous aurions tendance à rester au chaud à la maison confortablement installés devant la télé. Mais l’automne est une période favorable pour découvrir des espèces d’oiseaux migrateurs que vous ne pourrez pas voir le reste du temps. Alors prêt pour un inventaire des petits et des grands oiseaux ?

Où trouver les oiseaux migrateurs ?

Les mouvements migratoires sont dû la baisse des températures et donc à une raréfaction des sources de nourritures dans les territoires nordiques. Partant de ce constat, des groupes de passereaux, de limicoles, d’anatidés et bien d’autres partent vers des terres plus clémentes. Durant leur long parcours, des arrêts réguliers permettent aux volatiles un repos salvateur.

Alors, où rechercher les passereaux migrateurs par exemple ? Les passereaux en automne et en hiver sont presque exclusivement granivores sauf si le climat leur permet de consommer des vers. En toute logique, les friches, les étendues de pelouses où croissent des graminées, les parcs et jardins sont fréquemment visités. Ainsi, les zones urbaines voient passer sporadiquement des espèces plus septentrionales.

 

Les biotopes les plus riches et mon sens les plus intéressants à visiter sont les zones humides protégées. Les étendues d’eau offrent un repos et une source de nourriture à quantité d’oiseaux. Comme, ils ne sont pas chassés, ils permettent des observations remarquables.

Comment repérer les espèces migratrices ?

Je ne vous cache pas qu’il faut un minimum de connaissance pour distinguer une espèce locale d’une migratrice. Donc, mon conseil serait de vous munir d’un guide sur les oiseaux de France ou d’Europe pour identifier visuellement les silhouettes des oiseaux. Pourquoi dis-je cela ? La raison est que vous n’avez que 2 moyens pour les déterminer, la vue et l’ouïe !

 

Fuligule milouin mâle - Quels oiseaux voir en novembre ?
Un oiseau à voir en novembre le fuligule milouin

 

Par conséquent, une fois que certaines familles d’oiseaux sont mémorisées, il est important de compléter sa formation par l’apprentissage des chants de passereaux par exemple. Vous verrez qu’avec l’expérience, vous vous apercevrez parfois de la présence d’un martin-pêcheur avant même de l’avoir vu. Ainsi, avec une paire de jumelles de tailles moyennes, vous serez équipé pour les sorties d’observation.

30 espèces d’oiseaux à voir en novembre

Pour avoir fait de nombreuses séances d’observation, je peux vous dire qu’il est agréable de faire une nouvelle coche. En fait, je vous propose une liste de la faune aviaire pour vous pourrez observer dans votre région. Celle-ci est non exhaustive, mais vous donnera l’occasion de rechercher les oiseaux à voir en novembre. J’ai photographié la quasi-totalité des espèces présentées ici dans la région de Fontainebleau à cette époque.

  • Tadorne de Belon
  • Grèbe castagneux
  • Grèbe huppé
  • Pipit spioncelle
  • Pipit farlouse
  • Bergeronnette des ruisseaux
  • Bergeronnette grise
  • Fuligule milouin
  • Fuligule morillon
  • Grande aigrette
  • Aigrette garzette
  • Sarcelle d’hiver
  • Vanneau huppé
  • Chevalier culblanc
  • Chevalier guignette
  • Bécassine des marais
  • Foulque macroule
  • Grand cormoran
  • Oie bernache du Canada
  • Oie cendrée
  • Grive draine
  • Martin-pêcheur
  • Canard souchet
  • Rouge gorge
  • Pinson des arbres
  • Troglodyte mignon
  • Mésange nonnette
  • Mésange bleue
  • Parus major
  • Accenteur mouchet

Bien sûr cette liste est à compléter avec d’autres espèces. Je la préfère réduite pour vous laisser l’opportunité de la faire grandir de votre côté dans votre environnement immédiat. Et puis, selon les caprices de la météo, des mouvements migratoires de fringillidés, d’anatidés sont constatés un peu partout. C’est ainsi que mon voisin m’a signalé dimanche 3 novembre 2019 la présence d’un couple de sizerins sp. dans son jardin. Donc, les surprises sont fréquentes dans le domaine ornithologique.

Alors, ouvrez l’œil et n’hésitez pas à sortir pour observer les oiseaux du mois de novembre !

 

Un commentaire

  1. Bonjour Djamal,
    Merci pour cet excellent article : écriture et photos !
    Identifier les oiseaux est difficile car je suis profondément sourde, gros troubles d’équilibre et visuels…
    Le jardin s’est développé après les pluies d’octobre : je nourris les oiseaux, s’il fait trop froid. Des tourterelles turques et des passereaux viennent manger et se cachent dans la haie, … trop rapides pour les identifier !
    Bonne semaine !
    Grosses bises.
    Brigitte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA VIE SECRÈTE DES

Oiseaux

Découvrez l'avifaune extraordinaire de la forêt de Fontainebleau
PHOTOS - RÉCITS - GUIDES

INSCRIPTION
close-link
error: Content is protected !!