Canard chipeau mâle en vol (Mareca strepera)

Canard chipeau (Mareca strepera) mâle et femelle

Parmi les palmipèdes migrateurs s’arrêtant sur les plans d’eau de Fontainebleau, il y a le canard chipeau (Mareca strepera). Il fait partie de la famille des Anatidae comme son cousin le Colvert. Sa discrétion lui permet de passer inaperçu dans des groupes d’anatidés de différentes espèces. Fuyant les chasseurs, il se réfugie dans les zones protégées pour fuir le gel de l’hiver. Découvrons cet élégant oiseau d’eau.

Description

Le canard chipeau est oiseau de taille moyenne. Il mesure 58 cm pour un poids moyen de 700 g. Son plumage peut paraître terne si on le compare au Colvert ou au  canard souchet. Cependant, le mâle déploie lors du vol ses miroirs blancs et une bande marron et noir sur chaque aile. Paradoxalement, c’est un de ceux que j’apprécie photographier en plein vol !

 

Canard chipeau mâle et femelle en vol (Mareca strepera)
Canard chipeau en vol

 

Mâle et femelle ne se ressemblent pas comme souvent chez les canards de surface (ordre des Anseriformes). Le dimorphisme sexuel est marqué par une différence de plumage. En effet, le mâle livre un plumage gris clair et strié. On dit qu’il est vermiculé ! Le ventre est blanc. Le bas du dos et le croupion sont noirs. Le bec est noir. Les pattes vont du jaune à l’orange.

Canard chipeau mâle (Mareca strepera)
Canard chipeau mâle

 

La femelle ressemble au premier coup d’œil à celle de la cane du Colvert à la différence près que le miroir visible sur l’aile (ci-dessous) est blanc au lieu d’être bleu. Son bec est orange sur les côtés avec une bande sombre sur le dessus.

canard chipeau femelle (Mareca strepera)
Femelle

Habitat

On le trouve sur les étangs, les lacs et autres grands plans d’eau naturels ou artificiels durant la période d’hivernage. Généralement, ils forment des groupes pouvant compter une ou deux dizaines d’individus. Sur Fontainebleau, ils peuvent stationner de quelques jours à quelques semaines durant l’hiver.

La plus grande population de cette espèce se situe en Europe continentale. La France accueille un faible effectif réparti dans les grandes zones humides protégées du territoire (Grand Lieu, Camargue, Dombes, Champagne humide, etc.). En Île-de-France, la seule zone de reproduction se situe à Saint-Quentin en Yvelines.

Reproduction

Le couple choisit une berge abritée et embroussaillée pour confectionner un nid composé de brindilles de feuilles et de duvet. La femelle y dépose 6 à 10 œufs qu’elle couvera un peu plus de 3 semaines. Les poussins seront nourris pendant un bon mois. Après, ils suivront leurs parents pour apprendre à chercher leur propre nourriture. Les juvéniles prendront leur envol 5 semaines après leur éclosion.

Régime alimentaire

Pour se nourrir, le canard chipeau bascule la tête la première dans l’eau pour consommer la végétation aquatique. Il va même jusqu’à la racine, car il m’est arrivé de noter qu’ils avaient le bec plein de vase lorsqu’ils ressortaient la tête de l’eau. On va dire que c’est son alimentation hors période de reproduction. Quand arrive la période de nidification pour le nourrissage des poussins, l’apport de protéine se fait par des têtards, des larves de libellules et autres petites bestioles aquatiques.

Durée de vie

En moyenne, la durée de vie de cet oiseau d’eau est de 7 ans.

Quand voir cet anatidé sur Fontainebleau ?

Cette espèce fait partie des canards migrateurs les plus communes depuis des années sur les plans d’eau de la région de Fontainebleau. Tous les ans, ils stationnent plus ou moins longtemps. Ils sont réguliers au printemps et en automne en période prénuptiale et postnuptiale. La migration de Mareca strepera vers les régions du sud commence fin août. Fuyant le gel, les déplacements deviennent erratiques lors de fort coup de froid.

 

2 commentaires

  1. Bonjour Djamal,

    Merci, comme toujours c’est très intéressant ! Je suis juste débordée et forcément, je survole Facebook.
    Merci de nous faire profiter de tes observations et de partager tes photos splendides. Beaux oiseaux en effet !
    Bonne journée, profite de ce répit de la nature avant des périodes encore plus fraîches et pas forcément agréables pour observer.
    Prends soin de toi.
    Amicalement.
    Brigitte.

  2. Oui ce canard me semble bien sympathique. À première vue, je n’aurai pas fait de différence avec le colvert. Il a un peu la même morphologie !
    La différence de plumage est évidente chez le mâle et moins chez sa compagne, à part la plume blanche.
    Merci de cet envoi mon cher ami.
    Belle journée avec un froid sec aujourd’hui pour des observations en forêt, à profiter pleinement !!!

La vie secrète des

Oiseaux

Découvrez l'avifaune extraordinaire de la forêt de Fontainebleau.
Photos - Récits - Guides

INSCRIPTION
error: Le contenu est protégé !