Accueil | Oiseaux | Canard souchet (Anas clypeata) – Canard Migrateur
Canard souchet (couple) - Anas clypeata - photo

Canard souchet (Anas clypeata) – Canard Migrateur

Le canard souchet (Anas clypeata) est un oiseau qui appartient à la famille des Anatidés. Canards barboteurs et « filtreurs », le canard souchet est reconnaissable par sa tête aplatie, son grand bec plat en forme de spatule et son corps trapu. De plus ce canard de surface est un oiseau migrateur. Découvrez cet article consacré à ce palmipède coloré.

Description

Comme souvent chez les canards, le mâle et la femelle ont un plumage différent. Le mâle à la tête foncée avec des reflets verts. Les yeux sont jaunes pour le mâle uniquement. La poitrine et blanche et le bas du ventre ainsi que les flancs sont marron rouille. Une longue tache foncée court de l’arrière du cou jusqu’au croupion. Enfin, les pattes palmées sont orange. Et bien sûr, son bec noir le différencie des autres espèces, car il est plat et large et un peu plus long que la moyenne, comme une spatule. Le canard souchet mâle arbore un magnifique miroir vert émeraude sur chaque aile. Bizarrement, contrairement au canard colvert, cette espèce est silencieuse en dehors de la période de reproduction.

 

La femelle a un plumage mimétique commun à ce type d’anatidé. Cette discrétion est pratique lors de la période de couvaison. Avec une longueur oscillant entre 45 et 50 cm, ces canards de surface pèsent de 500 g à 1000 g.

 

Canard souchet mâle ( Anas clypeata)
Canard souchet au repos

Habitat du canard souchet

Un parisien comme moi peut observer Anas clypeata aux passages migratoires. C’est particulièrement vrai au printemps aux mois de mars avril. En forêt de Fontainebleau, le canard souchet est visible sur les grands étangs bordant la Seine et le Loing. Mais en temps normal, cet oiseau aquatique fréquente les rivières, les lacs, les étangs, les marais, les estuaires.

 

Canard souchet (Anas clypeata) mâle en vol
Canard souchet mâle en vol

Reproduction | Nidification

Dès le mois d’avril, les accouplements sont observables sur les plans d’eau franciliens. Après une parade nuptiale sonore accompagnée de mouvement de la tête, il y a accouplement comme le montre la photo ci-dessous. Le nid est creusé au sol et fait référence au terme souchet. Il est garni de duvet par la femelle. Celle-ci y pond jusqu’à une petite dizaine d’œufs qu’elle couvera environ 20 jours. Les poussins quitteront le nid après leur naissance. On dit qu’ils sont nidifuges.

À cette période, le mâle surveille et protège activement son territoire contre toute intrusion. Il protège en fait ses ressources alimentaires. Les jeunes seront nourris par les parents pendant 6 semaines.

 

Canard souchet accouplement (Anas clypeata) - photo
Accouplement des Canards souchets

 

Vous avez maintenant les outils pour découvrir ce canard de surface migrateur. Il ne niche pas en région parisienne (à priori). Donc, le voir est un privilège sympathique !

 

11 commentaires
  1. toujours très intéressant, merci !

  2. Bonjour Djamal,

    Merci pour ton mail. Superbes photos, et commentaires intéressants, merci, j’adore ! Ils sont mieux dans la nature que dans une ferme où on les maltraite en les gavant… pour qu’ils deviennent malades… !
    Profite de ce beau spectacle, et de tant d’autres, dans ta Forêt de Fontainebleau !
    Cordialement.
    Brigitte.

  3. Très interessant, et surtout plus complet que les gudes ornitho

  4. Merci, c’est gentil…

  5. Merci Brigitte, à bientôt.

  6. Magnifique espèce que ce canard souchet et merci pour l’article qui vient compléter ces belles photos.

    Bonne semaine Djamal.

    Dominique Ftr

  7. Un beau canard de surface
    Merci pour ce superbe document

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA VIE SECRÈTE DES

Oiseaux

Découvrez l'avifaune extraordinaire de la forêt de Fontainebleau
PHOTOS - RÉCITS - GUIDES

INSCRIPTION
close-link
error: Content is protected !!