Accueil | Oiseaux | Bergeronnette grise (Motacilla Alba) – Hochequeue gris
Bergeronette grise - Hochequeue gris

Bergeronnette grise (Motacilla Alba) – Hochequeue gris

La bergeronnette grise (Motacilla Alba), revenue de son vagabondage hivernal, retrouvera sa zone de reproduction au printemps. Discrètement, les différents biotopes de la forêt de Fontainebleau verront passer le hochequeue gris. Ici et là, Mâles et femelles chercheront un lieu de nidification pour perpétuer l’espèce. Le massif forestier accueille les couples en goguette. Mais approchons-nous de ce passereau pas si farouche que ça et faisons connaissance…

Motacilla Alba

En préparant cet article sur la bergeronnette grise, je me suis demandé d’où venait ce nom peu commun. Bergeronnette semble signifier petite bergère, ce qui suggère un lien avec le milieu qu’elle fréquente habituellement, c’est-à-dire les prés à moutons. Cet oiseau aime se promener autour des ovins pour capturer les petits insectes qui gravitent autour. Ce mode de vie étant devenu rare en Ile de France, le plus souvent je les observe dans les endroits dégagés comme le bord de Seine, les prairies humides ou sèches, les platières quand elles sont en eau, les parkings de supermarché en ville, etc.

Bergeronnette grise - Motacilla Alba

En ce qui concerne son nom latin « Motacilla Alba« , la première partie désigne le mouvement de queue que l’oiseau fait régulièrement. Le terme Alba fait référence à la couleur blanche de son plumage. D’ailleurs, vous avez peu de chance de rater l’identification de ce passereau.

Commençons par quelques détails morphologiques. La première chose qui frappe lorsque l’on regarde la bergeronnette grise est la longueur de ses pattes. On devine que l’oiseau doit pouvoir se déplacer en courant rapidement au sol, pour se nourrir. Contrairement au moineau qui sautille, la bergeronnette marche.

Le vol de la bergeronnette grise est oscillatoire, c’est-à-dire qu’elle bat des ailes dans la phase montante et les replie lors de la phase descendante. Sa trajectoire est une suite de montées et descentes.

Bergeronnette grise juvénile
Jeune bergeronnette grise

Le plumage des juvéniles marque une différence avec les adultes. La face se teinte d’un jaune pâle et la tache noire ne couvre pas encore la gorge. Le sommet du crâne est aussi d’une couleur incertaine pendant un certain temps.

En parlant des jeunes bergeronnettes, je ne vous ai pas dit que cet oiseau recherche un abri pour faire son nid. Cet abri peut se trouver au niveau d’un croisillon d’une charpente ouverte, un trou de mur, ou même un trou dans une pente herbeuse. C’est dans ces conditions que j’ai pris les 2 photos qui se trouvent ci-dessous. Je vous avoue que j’ai été surpris de découvrir cet intérêt pour ce trou. Je pense que la couvaison n’a pas pu débuter, car les oiseaux ont été dérangés par les autres passereaux qui passaient et repassaient devant l’entrée du trou. Sans compter la prédation possible par un serpent (probablement une couleuvre) ou un renard.

Portrait de la bergeronnette grise

Mâle et femelle ne présentent pas de dimorphisme sexuel. Il est donc difficile de les différentier à l’œil nu !

Bergeronnette grise en chasse

Bergeronnette de Yarell – Motacilla alba yarrellii

Je vous présente la bergeronnette de Yarell (Motacilla alba yarrellii) qui est une sous-espèce de la bergeronnette grise. Elle n’est que de passage dans notre pays puisqu’elle réside dans les iles Britanniques (Grande-Bretagne). Ce qui frappe, de prime abord, est le plumage sombre de l’oiseau qui tranche avec le gris que nous connaissons. J’ai eu la chance de la prendre en photo alors que j’étais assis en bord de Seine (forêt de Fontainebleau dans le dos). Je guettais le passage des oiseaux aquatiques lorsque la bergeronnette de Yarell s’est posée sur un rocher affleurant à 5 mètres de moi. C’est ma première coche pour cette sous-espèce, wouah !!!

Bergeronnette de Yarell - Motacilla alba yarrellii
Bergeronnette de Yarell – Motacilla alba yarrellii

Le chant de la bergeronnette grise

Si vous avez l’oreille fine et que cela vous intéresse, je vous invite à écouter les chants et cris de la bergeronnette grise (source Web-ornitho.com).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La vie secrète des

Oiseaux

Découvrez l'avifaune extraordinaire de la forêt de Fontainebleau.
Photos - Récits - Guides

INSCRIPTION
close-link
error: Content is protected !!