Accueil | Oiseaux sédentaires et migrateurs de Fontainebleau | Gobemouche noir (Ficedula hypoleuca) – Passereau bicolore
Gobemouche noir - Oiseau de la forêt de Fontainebleau

Gobemouche noir (Ficedula hypoleuca) – Passereau bicolore

Le Gobemouche noir (Ficedula hypoleuca) est un oiseau blanc et noir, insectivore, qui est présent en forêt de Fontainebleau. La petite taille de cet oiseau migrateur le rend difficile à apercevoir. Pourtant à partir du mois d’avril, alors que les feuilles ne sont qu’au stade de bourgeons, ces petits passereaux (mâles et femelles) sont déjà à la recherche d’une ancienne loge de pic ou d’un arbre cassé pour aménager leur nid.

Description du gobemouche noir

Le gobemouche noir présente un net dimorphisme sexuel. Le mâle est noir et blanc.  Son poitrail et son dos sont blancs ainsi le haut de de ses ailes. La tête, la queue et le bout des ailes sont noirs. La femelle est grise avec le poitrail blanc. Cet oiseau mesure entre 12 cm et 13 cm.  Comme tous les gobemouches, ils aiment se poster à découvert pour chasser en vol les insectes.

 

Son chant est une petite phrase musicale courte.  Pour le trouver, il n’y a que 2 possibilités. La première est la chance (ce qui a été mon cas 2 fois ). La seconde est de connaitre son chant. En cette année 2015, c’est la conjonction de 2 éléments qui m’ont aidé à le trouver, le chant du gobemouche noir et la présence d’une ancienne loge de pic.

 

Gobemouche (Gobe-mouche) noir mâle - Oiseau blanc et noir de la forêt de Fontainebleau
Gobemouche (Gobe-mouche) noir mâle – Oiseau blanc et noir

 

Gobemouche noir femelle - Oiseau de la forêt de Fontainebleau
Gobemouche noir femelle – Oiseau de la forêt de Fontainebleau

 

Notre passereau bicolore est un oiseau migrateur qui va au-delà du Sahara à la mauvaise saison en Europe pour revenir au printemps en Île-de-France. Cette boule de plumes est un vrai bijou dans notre avifaune forestière. Discret et farouche, il sort du lot par le contraste de son plumage et par son chant fait de notes courtes.

Comportement

Cet oiseau noir et blanc est étonnant à plus d’un titre. Malgré sa taille, il ne s’en laisse pas compter. C’est à partir de mes observations que je suis arrivé à cette conclusion. Le mâle recherche une ancienne loge de pic pour sa future. Quand il l’aura, il chantera tant qu’il peut tout autour de l’alcôve pour attirer l’attention d’une femelle de passage. Il se postera sur des branches basses dans un rayon de 10 m autour du trou. Allant et venant entre le sol et sa branche, il ponctue ses chants par des petites pauses repas.

Une des attitudes qui m’a le plus surpris et son énergie pour attirer une femelle. Régulièrement, il rentre dans le trou et ressort la tête pour se mettre à chanter comme un dingue. J’ai passé plusieurs heures à l’observer. Je le retrouve cette année avec beaucoup de bonheur !

Régime alimentaire de Ficedula hypoleuca

Comme son nom le suggère, son alimentation est composée d’insectes notamment de chenilles, d’insectes capturés au sol ou en vol.

Période de nidification

Selon les conditions climatiques, la nidification commencera en avril ou en mai en forêt de Fontainebleau (Seine et Marne).

Habitat

En tant qu’oiseau chasseur, il a besoin d’un biotope lumineux en sous-bois lui permettant de se poster pour surveiller les proies et son territoire. On le trouve donc dans les forêts de feuillus à végétation éparse. À l’occasion, il peut être vu dans les jardins et parcs, même en ville lors des passages migratoires.

Cri et chant

Pour aller plus loin sur la vie de notre gobemouche noir, je vous propose les chants et cris de l’oiseau :  Oiseaux.net

 

2 commentaires

  1. Très bel oiseau que je n’ ai pas encore eu la chance d’ observer . Merci pour l’ info Djamal !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA VIE SECRÈTE DES

Oiseaux

Découvrez l'avifaune extraordinaire de la forêt de Fontainebleau
PHOTOS - RÉCITS - GUIDES

INSCRIPTION
close-link
error: Content is protected !!