Accueil | Mammifères | Brame du cerf à Fontainebleau (Cervus elaphus) – Période et dates
Brame du cerf

Brame du cerf à Fontainebleau (Cervus elaphus) – Période et dates

La période du brame du cerf élaphe à Fontainebleau (Cervus elaphus) est attendu chaque année comme un spectacle naturel immanquable. La durée et la date du brame étant variable d’une année sur l’autre, la date du début des amours des cervidés est aléatoire. La température et autre aléa climatiques jouent un rôle dans la manifestation du râle qui fait le charme de la forêt à cette époque. Résidant près de la forêt de Fontainebleau, laissez-moi vous fournir quelques détails sur le brame.

Période du brame du cerf

Comme je l’ai indiqué en préambule, il n’y a pas de dates fixes, mais plutôt une période durant laquelle les mâles se manifestent par des cris gutturaux. N’importe quel moment de la journée ou de la nuit est l’occasion d’affirmer leur présence sur une place de brame. Durant cette période comprise entre la mi-septembre et la mi-octobre, le cerf mâle ne s’alimente pas. Il dépense une grande quantité d’énergie à maintenir sa harde et tenir à distance ses rivaux.

 

 

Encore une fois, il y a parfois des décalages de dates ! Une année, j’ai entendu le rut a débuté début septembre. Pour cet automne 2018, les premières observations des photographes animaliers de la forêt de Fontainebleau sont arrivées semaine 39. C’est l’époque où l’on voit des personnes à la recherche de cet étonnant spectacle. En famille ou seul, ce moment doit être l’occasion de rappeler que les animaux, eux, jouent leur descendance durant la saison des amours. Il convient donc de se montrer respectueux en étant discret pour éviter la fuite des hardes, voir un possible incident avec un mâle gonflé de testostérone.

 

période du brame du cerf élaphe - Cerf d'europe
Cerf mâle durant le brame

Conseils pour observer le brame

Avant de sortir, examinez vos vêtements qui doivent être confortables et chauds si vous devez rester un long moment. L’odorat des cerfs étant développé, évitez l’eau de Cologne, parfums en tout genre. Si la sortie est prévue en soirée, pensez à prendre une lampe et peut-être une application smartphone de type GPS tracker pour retrouver votre chemin retour. Un repérage de jour sera utile si vous pensez y retourner de nuit.

 

Daguet (Cervus elaphus) avec une biche
Daguet (Cervus elaphus) avec une biche

 

Pour le brame du cerf, de bonnes jumelles lumineuses seront un plus pour l’observation en basse lumière. Repérez d’où vient le vent pour en tenir compte lorsque les animaux seront en vue. Marchez à pas feutrés et lentement pour éviter de faire craquer une branche au sol. Des vêtements de couleur neutre adaptés comme le gris, le marron, le noir, le kaki seront parfaits. Fuyez les K-way et autres vêtements synthétiques qui font du bruit lors de la marche.

Enfin, si vous sortez en famille voir le brame, faire une piqure de rappel aux plus jeunes concernant la nécessité d’être silencieux une fois en forêt. Les bruits sont portés par le vent. Une discussion à haute voix peut s’entendre à 100 m. Donc, n’oublions pas que nous pénétrons dans le domaine des cerfs et des biches, c’est à dire chez eux et qu’ils ont besoin de passer la période du rut en toute quiétude.

Description

Je ne saurais passer sous silence une brève description de ces grands cervidés. Le mâle se distingue de la femelle par ses cornes que l’on appelle ramure ou bois. Chaque étage de la ramure est nommé par un nom puisque l’on parle d’andouiller de massacre sur les pointes les plus basses. L’étage du dessus se nomme le surandouiller puis la chevillure. Il y a aussi la trochure et sur le sommet des bois, une série de pointes appelées empaumure. Ces termes techniques ne sont pas importants en soi en tant que curieux de nature. Mais ils donnent une idée du petit monde qui gravite autour de ce gibier.

 

Cerf mâle adulte reniflant la croupe d'une biche durant le brame
Cerf mâle adulte reniflant la croupe d’une biche

 

La biche ne porte pas de bois. Moins massive que le mâle, elle peut peser de 90 à 130 kg alors le poids du maitre de la forêt ira de 160 à 230 kg. Le petit de la biche est le faon. À sa naissance, son pelage est tacheté comme Bamby dans le dessin animé de Walt Disney. En grandissant, le jeune mâle est appelé daguet quand il porte ses premiers bois.

 

Biche (Cervus elaphus) - Forêt de Fontainebleau
Biche (Cervus elaphus)

 

LE SAVIEZ-VOUS ? La durée d’ovulation de la biche est courte puisqu’elle est de 24 h seulement.

 

Ce qui explique pourquoi, le mâle a tout intérêt pendant le brame à garder un œil sur les femelles qui sont ou qui seront réceptives. Vous l’aurez compris, le brame du cerf est attendu par beaucoup de monde. Certaines années, le brame est resté silencieux pour cause de surfréquentation de la forêt. Dès lors, seuls quelques spécialistes des mammifères savent les trouver et nous présenter de belles photos.

Cri du cerf élaphe

Voici une vidéo et une bande-son qui vous montrent la puissance du cri durant le brame du cerf.

 

 

Voici un lien pour avoir les recommandations de l’ONF sur le brame.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!