Accueil | Insectes | Le Miroir (Heteropterus morpheus) Papillon – Hespérie à miroirs

Le Miroir (Heteropterus morpheus) Papillon – Hespérie à miroirs

Le Miroir (Heteropterus morpheus) est un petit papillon de la famille des Hespérides. Appelé aussi Hespérie à miroirs, cet insecte au vol sautillant est inscrit sur la liste rouge des espèces menacées de disparition. En Seine-et-Marne, on peut le voir encore en forêt de Fontainebleau et en périphérie. Sinon, dans le reste du département 77, il a quasiment disparu. Ce lépidoptère diurne est d’une beauté saisissante. Il me fallait vous le faire découvrir.

Description de Heteropterus morpheus

Bien que nous ayons à faire à un petit insecte, Le Miroir est la plus grande Hespérie de France. Ce papillon a une envergure de 32 à 38 mm ce qui en fait le « géant » de la famille. Ailes repliées, il peut être confondu avec l’Hespérie échiquier qui présente une ressemblance à cause des taches blanches sur les ailes postérieures.

Justement, décrivons l’aspect de l’Hespérie à miroirs. Ce nom donne une idée des motifs alaires visibles lorsque le papillon a les ailes repliées. Ci-dessous, nous voyons des taches blanches cerclées de marron sur fond jaune. Une fois les ailes ouvertes, l’insecte dévoile un tout autre aspect avec un dessus brun marqué de taches couleur crème.

 

Il est possible d’observer dans la nature cette Hespérie ailes ouvertes ou repliées avec un peu de patience.

 

Hespérie à miroirs (Heteropterus morpheus) - Le Miroir papillon vue de dessous - photo
Le Miroir (Heteropterus morpheus)

 

Hespérie à miroirs (Heteropterus morpheus) - Le Miroir papillon ailes ouvertes - photo
Hespérie à miroirs (Heteropterus morpheus)

Caractéristiques du papillon Miroir

Si je devais évoquer la singularité de ce papillon, ce serait sans hésitation sa façon de voler. Il n’a pas un vol puissant et battu comme les Nymphalidés (par exemple le Vulcain). Son vol semble décousu au point qu’on a l’impression de le voir sautiller. Comme si, le papillon Miroir perdait le contrôle et n’avait plus de commandes. En tous cas, ce style de vol est unique et identifiable à distance. Rapprochez-vous et la couleur de ses ailes vous confirmera son identité.

Habitat

Le papillon Miroir vit dans les bois clairs, les landes, les prairies humides en lisière de forêt et les zones marécageuses. Son habitat en France aujourd’hui est situé sur la moitié ouest du pays. Pour ce qui est du département de la Seine-et-Marne, il semblerait que la forêt de Fontainebleau concentrerait la population la plus importante d’Île-de-France. Outre le massif bellifontain, cette espèce est aussi présente sur quelques points limitrophes de la jonction entre la Seine-et-Marne et le Val-de-Marne.

 

Accouplement de l'Hespérie à miroirs (Heteropterus morpheus) - Le Miroir papillon
Accouplement de l’Hespérie à miroirs

 

Période de vol

Ces Hespéries volent entre juin et juillet d’une manière continue formant une seule génération de papillons (univoltins).

Plantes hôtes

Les plantes hôtes de la chenille de Heteropterus morpheus sont constituées de graminées. Ce peut être de l’herbe haute comme de l’herbe basse telle que la Calamagrostide blanchâtre, du pâturin annuel ou plusieurs espèces de Molinies.

Si le sujet vous a plu, vous pouvez découvrir ici les autres papillons Hespérides de la famille.

3 commentaires
  1. Merci pour cette entrée dans le printemps avec cette jolie petite bestiole.
    Annie-Marguerite Arcangioli.

  2. Un document intéressant et des superbes macros de ce bel Hesperide
    Très bonne continuation de travail naturaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!