Cicadelle verte femelle (Cicadella veridis)

Cicadelle verte (Cicadella veridis)

La Cicadelle verte (Cicadella veridis) fait partie de la famille des Cicadellidae et de l’ordre des Hémiptères. Cet insecte suceur ressemble à une petite cigale verte comme le suggère l’étymologie du nom vernaculaire. Sa petite taille le rend imperceptible dans la végétation qu’il fréquente. Mais pour découvrir son mode de vie, commençons sa description et son habitat.

Description

Il existe un dimorphisme sexuel entre le mâle et la femelle. L’identification se fait grâce aux couleurs. Le mâle a les hémélytres (ailes supérieures avec une base coriace et une extrémité membraneuse) bleu foncé alors que la femelle les a vert pâle. Leur taille oscille entre 7 et 9 mm. Le dessus de la tête est jaune avec 2 taches noires. Les yeux sont jaunes avec un ocelle noir. Elle possède 3 paires de pattes dont la postérieure qui est munie d’épines. Celle-ci est aussi beaucoup plus longue et lui sert à sauter, donnant une impulsion avant de s’envoler. Son organe suceur (le rostre) se situe sous la tête.

 

 

Cicadelle verte femelle (Cicadella veridis)
Femelle

Habitat

On trouve la Cicadelle verte sur les plantes herbacées des milieux humides des prairies riveraines, des zones marécageuses et même des chemins forestiers humides. J’ai trouvé ces exemplaires à l’ENS de Livry-sur-Seine (Seine-et-Marne) au bord des bassins de décantation. Il s’agit d’une espèce commune que l’on trouve dans ces types d’habitats.

Régime alimentaire

Ce petit insecte vert volant se nourrit de différentes cypéracées comprenant des herbes des biotopes humides. Parmi elles, on trouve des plantes vivaces comme les carex (laiches), les scirpes ou la linaigrette. Elle plante son rostre dans la tige pour aspirer les éléments nutritifs aux dépens de la plante.

Reproduction

Les œufs pondus passeront l’hiver à ce stade. Ils ne commenceront leur maturation qu’au printemps. Les larves de la Cicadelle verte sont des reproductions miniatures des parents, mais sans les ailes et de couleur unie.

Période de présence

Les photos de Cicadella veridis de cet article ont été prises début septembre. La période d’observation des imagos se situe entre juillet et octobre.

Voir Aussi

leste verdoyant femelle (Lestes virens)

Leste verdoyant (Lestes virens) – La demoiselle métallique

Le Leste verdoyant (Lestes virens) de la famille des Lestidae est une jolie espèce d’odonate. …

Conocéphale bigarré femelle (Conocephalus fuscus)

Conocéphale bigarré (Conocephalus fuscus)

Le Conocéphale bigarré (Conocephalus fuscus) est une sauterelle bicolore de la famille des Tettigoniidae et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FORÊT DE FONTAINEBLEAU

INSECTES

  1. Papillons
  2. Coléoptères
  3. LIbellules
  4. Et pleins de surprises
INSCRIPTION
Rejoignez
les curieux de nature de Fontainebleau Blog

POUR DÉCOUVRIR LES INSECTES DE FONTAINEBLEAU

INSCRIPTION
Votre email ne sera ni vendu, ni échangé
error: Le contenu est protégé !