Accueil | Flore | Primevère officinale (sauvage) – Primula veris – Coucou
Fleur de coucou - Primevère officinale (fleur sauvage de la forêt de Fontainebleau)

Primevère officinale (sauvage) – Primula veris – Coucou

La primevère officinale (Primula officinalis)  appelée coucou est une plante vivace du début du printemps. Avec un pied sur lequel est accrochée une longue tige composée de plusieurs fleurs, cette Primulacée est un repère désignant le début de la belle saison dans les bois. Cette primevère des bois n’est ni bleu, ni rose, mais jaune. Elle est jolie, possède des qualités et fait partie de la botanique régionale. Donc, cette fleur précoce présente toutes les qualités pour que je parle d’elle…

La primevère sauvage une vivace pas si précoce que ça !

Le nom latin de la primevère officinale est Primula veris ou officinalis. L’étymologie donne « tout premier » pour Primula et « du printemps » pour veris alors que officinalis désigne « médicinale ». Bien qu’il semble y avoir un lien entre le nom et la précocité de cette plante, d’autres espèces fleurissent bien avant son apparition. Je pense notamment à la scille à deux feuilles ou à la jonquille des bois.

 

Primevère officinale (Primula officinalis)
Primevère officinale (Primula officinalis)

 

Selon les années, la primevère sauvage fleurit courant mars voir au mois d’avril sous nos latitudes. Malgré tout, elle reste dans le groupe de plantes à fleurs à floraison précoce.

La famille des Primulacées

La primevère sauvage appartient à la famille des Primulacées. Plusieurs espèces cohabitent plus ou moins discrètement à côté de la fleur de coucou. D’un coup d’œil, on peut facilement se méprendre sur ces fleurs jaunes. C’est pourquoi j’ai trouvé utile de vous parler des autres membres de la famille.

Je pense par exemple à la primevère élevée (Primula elatior) que je vous montre ci-dessous. Elle se caractérise également par une longue hampe sur lequel sont accrochées plusieurs fleurs. Sa différence avec la primevère des bois est une taille de la fleur bien supérieure et une couleur plus pâle que Primula officinalis. Elle a tendance à pousser dans les forêts préservées. Elle possède un faible pouvoir de dispersion. On peut en conclure que dans un milieu où l’homme intervient souvent comme c’est le cas lors des coupes d’arbres par rotation, il est probable que cette fleur jaune pâle ne puisse se maintenir. Elle a besoin de stabilité et de permanence pour pousser, fleurir annuellement comme toute plante vivace.

 

Primevère élevée (Primula elatior)
Primevère élevée (Primula elatior)

 

La primevère commune (Primula vulgaris) est une espèce de cette famille. Elle pousse sur les pelouses, les prairies et terrains vagues. À la différence des 2 autres citées plus haut, la primevère commune n’est pas affublée de longues tiges. En effet, les fleurs poussent en bouquet assez près du sol. Le centre de la fleur est d’un jaune vif alors que le reste des pétales sont jaune pâle. Plante précoce, cette primulacée pousse en mars et avril. Elle côtoie parfois la primevère officinale.

 

Primevère commune (Primula vulgaris) - Fleur sauvage de la forêt de Fontainebleau
Primevère commune (Primula vulgaris)

La primevère officinale et commune en forêt de Fontainebleau

En forêt de Fontainebleau, la fleur de coucou et la primevère commune fleurissent ici et là. Je ne connais pas le statut de la primevère élevée sur le massif. Ainsi, près 30 espèces de primevères poussent en France, en comptant les sous-espèces. Ajoutez à cela, les divers hybrides et vous pouvez multiplier le nombre par 2. Les zones montagneuses des Alpes et des Pyrénées abritent de belles primevères roses.

Si les fleurs jaunes sauvages vous intéressent, je vous invite à découvrir ce lien.

 

Un commentaire
  1. Dans mon jardin les primevères officinales et communes se côtoyaient allègrement avec les violettes,
    c’était un ravissement, je faisais goûter, à l’exception des coucous, leurs fleurs à mes petits enfants
    qui s’en régalaient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVREZ LA FLORE

DE LA FORÊT DE FONTAINEBLEAU

Les orchidées sauvages aussi...
INSCRIVEZ-VOUS
close-link
error: Content is protected !!