Avis Nikkor Z 20mm f/1.8 S Nikon ultra grand-angle

Avis Nikkor Z 20 mm f/1.8 S et Nikon Z9 un monde de possibilités

Le Nikkor Z 20 mm f/1.8 S Nikon est un des derniers fleurons en ultra grand-angle destiné aux appareils photo des séries Z. Pour cela, j’ai fait un test et je vais vous donner mon avis sur les photos prises avec cet objectif lors des sorties que j’ai effectué avec le reflex hybride Nikon Z9. Il promet une qualité d’image exceptionnelle, une mise au point rapide. Son ouverture maximale donne une faible profondeur de champ ce qui permet d’obtenir un arrière-plan sympathique. Cet objectif grand angle est parfait pour la prise de vue de paysages, de rue, d’architecture ainsi que pour les prises de vue en faible luminosité. Quel résultat est-on en droit d’attendre lorsqu’on l’associe au reflex hybride Z9 ?

Caractéristiques

Pour commencer, passons en revue les caractéristiques techniques du caillou. Sa principale qualité est sa luminosité puisqu’il ouvre à 1.8. Sa couverture focale embrasse un champ de vision de 94°, soit 10° de plus que le 24 mm de même ouverture. Notons d’emblée que cet ultra grand-angle ne possède pas de stabilisation. Le capteur du Z9 opère une réduction de vibration sur 5 axes. Vous verrez qu’avec ce couple entre les mains, les photos à main levée en basse vitesse sont tout à fait possibles.

 

  • Type d’objectif : ultra grand angle, fixe
  • Monture : Nikon Z
  • Ouverture maximale : f1.8
  • Ouverture minimale : f16
  • Distance focale : 20 mm
  • Angle de champ FX : 94°
  • Angle de champ DX : 70°
  • Éléments optiques : 14 éléments répartis en 11 groupes
  • Diaphragme : 9 lamelles
  • Stabilisation d’image : non
  • Mise au point : interne
  • Construction étanche à l’eau et à la poussière : Oui
  • Diamètre du filtre : 77 mm
  • Dimensions : 84,5 × 108,5 mm
  • Poids : 505 g

Vous noterez que le poids n’est pas négligeable. Sa longueur est tout aussi remarquable !

Avantages et inconvénients du Nikkor Z 20 mm f/1.8 S

Quand on parle des plus et des moins d’un produit, c’est pour donner un avis sur son usage. Étant photographe depuis quelques années maintenant, je peux fournir un éclairage sur ce qui me plait et ce qui me « dérange ». De ce que j’ai observé ou lu dans la presse à ce sujet, voici ce qui ressort des tests réalisés sur le Nikon Z 20 mm f 1.8.



Les points positifs

  • L’ouverture maximale de f/1.8 qui permet de faire de photos en basse lumière et d’avoir un bokeh agréable.
  • Le piqué excellent aux ouvertures f/2.8 jusqu’à f/6.3.
  • La construction semble robuste et durable.
  • La mise au point est rapide (comme souvent à cette focale).
  • Possibilité de l’utiliser à des ouvertures moyennes pour des photos de plantes, de champignons en gardant une bonne profondeur de champ.
  • Pas de stabilisation, il y a donc une probabilité de panne moindre.
  • Distance minimale de mise au point de 20 cm
  • Possibilité d’associer la bague de mise au point à d’autres réglages comme l’ouverture ou la correction d’exposition en association avec le Z9
  • Pas de distorsion et de déformations des lignes visibles
  • Un vignetage au premier cran qui disparaît complètement dès que l’on monte à F/4.0

Les points négatifs

  • Sa taille et son poids relativement encombrant peuvent être à la longue gênants pour certains.
  • Un prix élevé à plus de 1100 € (hors promotion) qui peut le rendre inaccessible à certains photographes.

Plus que le poids, il est probable que les choix se portent sur des optiques moins chères dans la gamme Z ou d’anciennes gammes montées avec le convertisseur FTZ II.

Que donne les photos faites avec le Nikkor Z 20 mm F/1.8 S ?

Quand on met le prix dans une optique, on s’attend à constater une différence de résultat dans les prises de vue. J’ai fait des clichés fin décembre et début janvier. À chaque fois, le temps était gris et ne se prêtait pas vraiment à la photo de paysage. Je vais vous montrer le résultat en vous indiquant à chaque fois dans quelles conditions, elles sont prises. Je précise que par souci de ne pas alourdir le poids de la page et donc son chargement, j’ai réduit et compressé les fichiers sans aucune retouche. Ce que vous voyez est ce qui sort du boîtier photo. J’ai débruité et converti les RAW en DNG puis en JPEG.

Ci-dessous, le cliché plein format et ensuite un crop 100 % sur la zone entre les 2 arbres. Cliquer pour agrandir l’image. Je précise qu’on ne distingue pas le piqué de l’image vu le format affiché et la compression. Celle-ci est là pour avoir une idée de scène.

Paysage forêt de Fontainebleau avec Nikkor Z 20 mm f/1.8 S et Nikon Z9 - Avis et test photo

Sur le crop à 100 % (capture d’écran du centre de la photo), on voit clairement le piqué de l’image. La photo a été prise au 1/15 ème à f/5.6.

Crop 100% avec Nikkor Z 20 mm f/1.8 S et Nikon Z9 - Avis et test photo

Ici de la sphaigne photographiée sur une platière gorgée d’eau de pluie. Le sol est spongieux. La photo de cette plante a été réalisée au 1/40 ème à f/5.6 à main levée.

Sphaigne pris avec le Nikkor Z 20 mm f/1.8 S et Nikon Z9 - Avis et test

Maintenant le crop à 100 % ! Je précise qu’il n’y aucune retouche d’accentuation, de contraste, de couleur.

crop 100 % sphaigne pris avec Nikkor Z 20 mm f/1.8 S et Nikon Z9 - Avis et test photo

Une dernière avec ce résineux penché que j’ai shooté au 1/80 ème à f/1.8, vous allez voir le piqué à 100 %. Cliquer sur la photo pour l’agrandir.

arbre penché pris avec Nikkor Z 20 mm f/1.8 S et Nikon Z9 - Avis et test photo

Repérez la petite branche dans l’arrondi du tronc, c’est celle que vous voyez ci-dessous. Même avec une ouverture de f/1.8, le couple Z9 + Nikkor Z 20 mm S faits très bien le job.

Crop 100 % sur écorce de pin avec Nikkor Z 20 mm f/1.8 S et Nikon Z9 - Avis et test photo

La météo du début d’année ne m’a pas permis de tester le matériel sous de bonnes conditions d’éclairage. Mais les premiers résultats sont pour moi la promesse de belles photos piquées ayant plein de détails. J’ai hâte que le soleil revienne pour embarquer dans mon sac photo ce grand-angle. J’aimerais le tester dans différentes situations en forêt de Fontainebleau.

Conclusion des essais

Mon avis sur le Nikkor Z 20 mm f/1.8 S associé à l’hybride professionnel Z9 est positif ! Pourquoi ai-je envie de vous le recommander ? Pour avoir pendant des années fait des prises de vue avec un 24 mm f/2.8 avec un reflex plein format de 22 Mpx, je vois dans ce test nettement la différence des images produites. En effet, il y a plusieurs raisons à cela. La première est une couverture plus large qui facilite les prises de vue en milieu forestier. Cela permet d’embrasser un large panorama. Ensuite, le fait de l’associer à un capteur de 45 Mpx (plein format du Z9 Nikon) m’autorise un possible recadrage tout en conservant une définition suffisante pour une publication sur Internet ou papier. Enfin, une ouverture à f/1.8 qui offre une qualité d’image de haut niveau. En fait, je peux baisser la sensibilité en ISO pour améliorer la dynamique de la photo.

Ainsi, pour toutes ces raisons, je suis ravi de cet ultra grand-angle à focale fixe. Vous pourriez me dire pourquoi ne pas se tourner vers un zoom comme le Nikkor Z 14-30 mm f/4 S qui est au demeurant de bonne facture. Je ne suis pas fan de ce genre d’objectif et celui-ci n’ouvre qu’à f/4.0. Enfin, le prix est à mon sens trop élevé par rapport aux prestations de la focale fixe 20 mm ! Mais comme tous les avis sont dans la nature, vous aurez sûrement le vôtre.

Voir Aussi

10 conseils pour débuter la photo

10 conseils photographiques pour débutant

Dans ce billet, je vais vous proposer 10 conseils photographiques pour débutant afin de vous …

Avis Nikon Z9 - Mes premières impressions

Avis sur le Nikon Z9 – Test et premières impressions

Ayant le Z9 Nikon depuis peu, j’ai fait quelques tests et je vais vous donner …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !