Coronille bigarrée (Securigera varia) ou changeante

Coronille bigarrée (Securigera varia) ou changeante

Présente en forêt de Fontainebleau, la coronille bigarrée (Securigea varia) de la famille des Fabacées occupe une niche écologique importante pour nombre d’insectes pollinisateurs. En effet, pas mal d’espèces de papillons de jour dépendent de cette famille et notamment de cette plante vivace pour leur reproduction. Elle appartient à un cortège d’herbacées vitales dans le maintien de la biodiversité des invertébrés. Faisons connaissance avec cette jolie fleur sauvage rose !

Biotope

Cette plante aime les milieux ensoleillés et chauds. Donc, vous ne la trouverez pas en sous-bois dans les zones ombragées. Elle préfère les friches, les bords de chemins, les prairies sauvages, les bords de routes pour s’étaler en massif couvrant. Sa couverture d’une hauteur qui peut atteindre 50 cm à 80 cm de haut sur le massif forestier est un peu de type buissonnant.

 

Description

Ce qui est remarquable au premier abord concerne la forme de la fleur, sa couleur et la manière dont est répartie chaque hampe. Commençons par la description d’ensemble qui est celle que nous remarquons d’un coup d’œil. En observant attentivement cette vivace, on voit des sortes de lianes qui s’entremêlent entre elles. Chacune d’elle de nombreuse fleur sauvage rose tout le long sur la tige. Sur ces folioles sont accrochées des petites feuilles ovales en opposition.

Coronille bigarrée (Securigera varia) ou changeante

L’ombelle est composée de 10 à 20 fleurs roses à rose pâle (certains plans peuvent être carrément blanc – voir ci-dessous). La forme des fleurs (corolle papilionacée) est une invitation pour quantité d’insectes qui trouve là une source de nourriture.

Coronille bigarrée (Securigera varia) ou changeante
Coronille bigarrée blanche

Un petit mot sur la signification de bigarrée qui décrit des couleurs vives et variées. Effectivement, en fonction de la nature du sol et d’autres facteurs, la teinte va du blanc au pourpre avec souvent des nuances au sein même de l’ombelle. Vous comprendrez pourquoi elle est aussi appelé coronille changeante !

Période de floraison

Dans le sud Seine et Marne, la coronille bigarrée entre en période de floraison entre juin et juillet avec quelques petits écarts de 2 semaines en fonction du climat.

Un maillon essentiel

Comme je l’ai évoqué plus haut, Securigera varia fait partie de ces fleurs sauvages qui servent à assurer une descendance à quantité de lépidoptères. Parmi eux, je pourrais citer le Fluoré (Colias sareptensis), le Souci (Colias croceus) et autres petits papillons bleus de la famille des argus ou azurés. Ainsi, cette Fabaceae offre non seulement du nectar aux insectes, mais permet en devenant la plante hôte de préserver des générations de papillons diurnes de toute beauté. La plante hôte sert de support pour les œufs et de nourriture aux chenilles.

Alors, la prochaine fois que vous verrez un massif de coronilles variées, admirez les fins détails des ombelles, la structure de la fleur et les nombreux allées et venus des insectes. Elle fait partie d’une des merveilles de la nature contribuant à faire de nos étés une source de découverte.

 

 

4 commentaires

  1. Bonjour Djamal,

    Merci pour ton travail, et photos, excellentes documentations pour repérer les différentes espèces mêmes bien en dehors de la Forêt de Fontainebleau.
    Prends bien soin de toi ! Bonne continuation…
    Bisous.
    Brigitte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fleurs et plantes
 

de la forêt de Fontainebleau

Découvrez aussi les orchidées...
INSCRIVEZ-VOUS
error: Le contenu est protégé !