Accueil | Reptiles | Couleuvre à collier – Serpent de la forêt de Fontainebleau
Couleuvre à collier - Natrix natrix

Couleuvre à collier – Serpent de la forêt de Fontainebleau

La couleuvre à collier est serpent inoffensif aimant les milieux humides et frais en forêt de Fontainebleau. Au printemps, ce reptile aime prendre le soleil sur un tapis de feuilles ou en hauteur dans les buissons. Présent un peu partout, ce colubridé fait parfois les frais d’une peur panique des personnes qu’il croise. Dans ces moments, difficile de faire la distinction entre une vipère et une couleuvre à collier. Mais avec un peu de recul, il est possible de l’identifier et même de passer un bon moment à l’observer chasser les grenouilles dans une mare.

Description de Natrix natrix

Natrix natrix de son nom latin natator signifie « nageur ». Sa particularité a donné son nom à ce serpent qui une fois adulte mesure entre 70 cm pour les mâles et 150 cm pour les femelles. Il est bon de signaler que la pupille de la couleuvre à collier est ronde, non fendue et verticale comme pour les serpents venimeux. Ce reptile de la forêt de Fontainebleau se caractérise par un collier jaune pâle au niveau du cou. La teinte de cette couleuvre est variable allant du gris au marron. Rappelons que ce serpent n’est pas agressif ! Il soufflera et adoptera des postures d’intimidation s’il se sent menacé, mais sa première envie est de fuir le plus rapidement possible.

Couleuvre à collier - Serpent de la forêt de Fontainebleau

La couleuvre à collier en forêt de Fontainebleau

Le massif bellifontain comporte de nombreuses petites mares accueillant toute sorte de batraciens et d’amphibiens. Ce sont des territoires de chasses visées par la couleuvre à collier. Elle chasse les grenouilles en se faufilant à la surface de l’eau et en plongeant, car elle est une excellente apnéiste. Son menu est complété par des tritons, des têtards, de petits poissons quand cela est possible.

Couleuvre à collier - Reptile de la forêt de Fontainebleau

Malgré tout, ce serpent a des facultés d’adaptation remarquable, car il peut très bien s’éloigner des rivières, mares, étangs pour chasser de petits rongeurs, des lézards, etc.

LE SAVIEZ-VOUS? En cas de danger, la couleuvre peut simuler la mort afin de décourager l’agresseur. Elle ouvre grand la gueule, sort la langue et se met sur le dos, étonnant non !

Ce serpent a une espérance de vie importante, puisqu’elle est estimée à plus de 20 ans. Les femelles sont ovipares, c’est-à-dire qu’elles pondent des œufs qui donneront naissance à des répliques miniatures des parents. La reproduction a lieu en avril-mai et la ponte en juin-juillet. Les jeunes naissent en aout-septembre.

Je sais qu’il est compliqué de parler de biodiversité, de nature avec les serpents. Depuis des années, j’attrape les serpents pour les observer. Ils ont l’art de se cacher avec quelques brins d’herbe. Ils se fondent dans le décor en moins de temps qu’il me faut pour l’écrire. Ils me fascinent ! Le peu de temps que je peux passer à les regarder me comble. De tous les serpents de la forêt de Fontainebleau, j’apprécie particulièrement la couleuvre d’Esculape, mais ça c’est une autre histoire…

NEWSLETTER
Pour découvrir les Reptiles de la forêt de Fontainebleau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!