Accueil | Papillons de la forêt de Fontainebleau – Diurnes et nocturnes
Fontainebleau Blog - www.fontainebleau-blog.com

Papillons de la forêt de Fontainebleau – Diurnes et nocturnes

Le monde du papillon est vaste. En forêt de Fontainebleau se côtoient les lépidoptères diurnes et nocturnes. Faire une liste exhaustive des espèces est compliqué. La difficulté première est de prendre le temps pour les trouver. Ensuite, il faut les photographier et les identifier. Concernant les papillons nocturnes, à moins de faire du piégeage à l’aide d’une lampe, il est impossible de recenser toutes les espèces. Ainsi, mes trouvailles, je les dois la plupart du temps à mes billebaudes. J’ai collecté durant 5 ans des photos de papillons pour vous montrer les richesses que recèle cette forêt d’exception aux portes de Paris.

N’oublions pas que le papillon ne subsiste que s’il trouve des plantes hôtes pour pondre ses œufs. Ces plantes sont souvent des fleurs sauvages, des herbes folles ou des buissons épineux. Que se passera-t-il quand ils auront été arrachés, voire éradiqués à l’aide de désherbants ? Une nature sans papillons est comme un paradis sans soleil ! Il est important de conserver des pelouses naturelles et sauvages pour permettre aux papillons de vivre et de se reproduire. Nous avons tous un rôle à jouer dans cet écosystème terrestre. Apprenons à connaître la vie sauvage qui nous entoure. Aidons là à se faire une place auprès de nous. De cette manière la nature n’en finira pas de nous remercier…

Par conséquent, j’ai créé une page sur les papillons de la forêt de Fontainebleau. Ce document sera amélioré au gré de mes rencontres et surtout de la création de nouveaux articles. Je vous invite donc à vous abonner à ma newsletter pour suivre le recensement de ces insectes.

Pour plus de clarté, je vous propose 2 sections principales. D’abord le papillon diurne (rhopalocère) et par la suite le papillon nocturne (hétérocère). Cette liste n’est pas complète, car elle est issue de mes observations. Il y a encore pas mal de papillons qui n’y figurent pas. Avec le temps, le nombre de papillons inventoriés augmentera ! Gardez donc le contact, pour ne rien rater…

Papillons Diurnes

 

Hesperiidae

  • Hespérie du Brome (Carterocephalus palaemon)
  • Hespérie de la houque (Thymelicus sylvestris
  • Hespérie de la mauve (Pyrgus malvae)
  • Le point de Hongrie (Erynnis tages)
  • Le Miroir (Heteropterus morpheus)
  • La Sylvaine (Ochlodes sylvanus)

Lycaenidae

Nymphalidae

Pour vous, j’ai préparé un ebook sur les Nymphalidés de la forêt de Fontainebleau. Le but est de vous aider à découvrir cette famille de papillons grâce aux photos et à mes observations personnelles.

Papilionidae

Pieridae

Zygaenidae

Papillons nocturnes

Dans ce groupe des papillons nocturnes, il y a des exceptions ! Le Moro-sphinx, le sphinx bourdon et le sphinx gazé sont actifs le jour. Tout le reste de la famille vole à l’aube et la nuit. Je précise à nouveau que cette liste des espèces est issue soit de mes observations, soit de mes recherches de présences sur une base documentaire. Hormis les Sphyngidés, ce qui suit est le résultat d’identifications de photos réalisées dans la région de Fontainebleau. Sachez qu’il y a en France plusieurs milliers d’hétérocères à découvrir. Ce qui nous laisse un grand champ d’investigation dans les années à venir.

Sphyngidés

  • Moro-Sphinx (Macroglossum stellatarum)
  • Petit Sphinx de la Vigne (Deilephila porcellus)
  • Sphinx bourdon (Hemaris tityus) 
  • Sphinx de l’Euphorbe (Hyles euphorbiae)
  • Grand Sphinx de la Vigne (Deilephila elpenor)
  • Sphinx gazé (Hemaris fuciformis)
  • Sphinx du peuplier (Laothoe populi)
  • Sphinx du chêne (Marumba quercus)
  • Sphinx du liseron (Agrius convolvuli)
  • Sphinx du troène (Sphinx ligustri)
  • Sphinx du tilleul (Mimas tiliae)

Arctiidae

Notodontidae

Geometridae

  • Acidalie ornée (Scopula ornata)
  • Boarmie pointillée (Hypomecis punctinalis)
  • Épirrite automnale (Epirrita autumnata)
  • Hibernie défeuillante (Erannis defoliaria)
  • Hibernie orangée (Agriopis aurantiaria)
  • Phalène picotée (Ematurga atomaria)
  • Phalène blanche (Siona lineata)
  • La bande rouge (Rhodostrophia vibicaria)
  • La Rayure commune (Aplocera plagiata)
  • Mélanippe de l’Alchémille (Epirrhoe alternata)
  • La panthère (Pseudopanthera macularia)

Crambidae

  • Pyrale du buis (Cydalima perspectalis)

Noctuidae

  • Brocatelle dorée (Camptogramma bilineata)
  • Noctuelle héliaque (Panemeria tenebrata)
  • Doublure jaune (Euclidia glyphica)
  • Cucullie du bouillon blanc (Cucullia verbasci)
  • Le Gamma (Autographa gamma)
  • La Fiancée (Noctua pronuba)
  • la Bordure ensanglantée (Diacrisia sannio)
  • Le Mi (Euclidia mi)

Lasiocampidae

  • Bombyx de la ronce (Macrothylacia rubi)
  • Bombyx du trèfle (Lasiocampa trifolii)

Saturniidae

  • Petit paon de nuit (Saturnia pavonia)

Crambidae

  • Ennychie cordelière (Pyrausta nigrata)

 

Pour apprendre à identifier soit même un papillon avec certitude, je ne saurais trop vous recommander cet excellent ouvrage de Tristan Lafranchis (Papillons de France). Cliquez sur l’image pour le détail.

Les papillons de France

Si les papillons vous intéressent, je vous propose un site internet dédié Les carnets du Lépidoptériste Français.

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER

Pour découvrir les papillons de la forêt de Fontainebleau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FORÊT DE FONTAINEBLEAU
INSECTES
  1. Papillons
  2. Coléoptères
  3. LIbellules
  4. Et pleins de surprises
INSCRIPTION
Rejoignez
les 8000 lecteurs de Fontainebleau Blog

POUR DÉCOUVRIR LES INSECTES DE FONTAINEBLEAU
INSCRIPTION
Votre email ne sera ni vendu, ni échangé
error: Content is protected !!