Accueil | Oiseaux | Faucon hobereau (Falco Subbuteo) – Chasseur d’insectes et d’oiseaux

Faucon hobereau (Falco Subbuteo) – Chasseur d’insectes et d’oiseaux

Depuis un peu plus de 3 ans, je guette le retour migratoire du faucon hobereau en forêt de Fontainebleau. Des la fin de l’hiver, je prépare mon matériel photo dans l’espoir de prendre quelques clichés de cet oiseau extraordinaire. Il y a une quinzaine d’années, ce rapace était rare et peut être même pas noté comme nicheur sur le massif. Et puis, discrètement ce migrateur est revenu coloniser les milieux favorables de notre chère forêt.

Mais laissez-moi vous présenter Falco Subbuteo

Description du faucon hobereau

Le faucon hobereau est oiseau atypique parmi les petits rapaces. Sa taille avoisine les 35 cm de long pour une envergure comprise entre 70 et 85 cm. Comme souvent dans cette catégorie d’oiseau, la femelle est un tiers plus grand que le mâle. Une des particularités est la longueur de ses ailes pointues. Les coloris de son plumage rappellent celui du faucon pèlerin. De la même manière que ce dernier, le faucon hobereau est capable de planer et de prendre les courants d’air ascendants. Donc, il utilise le vol plané pour atteindre une altitude qui lui permettra d’observer son terrain de chasse.

Habitat en forêt de Fontainebleau

On peut voir Falco Subbuteo près des cours d’eau (Seine, Loing), des étangs, là ou il peut chasser libellules et éphémères en début de saison. Cependant, en forêt de Fontainebleau je l’ai vu loin d’un point d’eau en lisière en train de chasser des insectes en vol. Il se déplace à une faible altitude de manière nonchalante. Et lorsqu’il voit sa petite proie, il est capable de plonger à la vitesse de l’éclair. Je me suis déjà trouvé sur son terrain de chasse à l’observer. Une fois, il est passé 2 ou 3 mètres au-dessus de mois. Le bruit aérodynamique de ses ailes produit par la vitesse est stupéfiant ! J’ai eu l’impression d’avoir été survolé par un avion de chasse en rase-motte. D’ailleurs le faucon hobereau est capable de chasser hirondelles et martinets si nécessaire. Son alimentation est suffisamment large et ses capacités surdimensionnées pour faire le va-et-vient entre les insectes et les oiseaux.

Quand voir le faucon hobereau ?

Mi-avril, les rapaces reviennent en Seine et Marne (Ile de France). Mes observations m’ont permis de compter jusqu’à 6 individus chassant les uns avec les autres au-dessus de l’eau. Peu à peu les couples s’éloignent des autres pour trouver de quoi nidifier. Le hobereau ne construit pas de nid, mais se sert des nids ayant déjà servi. Courant juin, les couples commencent la ponte. Les petits (2 à 3) seront élevés courant juillet. C’est à ce moment qu’ils se montrent le plus. Début septembre Falco Subbuteo nous quitte, la migration post nuptial commence. Ils rejoindront l’Afrique subtropicale. Pour en savoir plus sur la migration de ce rapace.

6 commentaires
  1. Bonjour
    une autre face cachée de la forêt de Fontainebleau à ne pas ignorer Les plantes invasives
    qui d ici quelques années vont masquer tout ce que l’ on admire aujourd’ hui.
    Cordialement
    JCP

  2. Bonjour,
    je trouve votre blog très bien fait et les images de qualité. De fait, je l’ai placé dans mes favoris.
    La foret de fontainebleau semble très riche mais un peu éloignée pour moi pour y travailler régulièrement.
    Au plaisir.
    Michel

  3. Superbe observation, bravo! 🙂

  4. Bonjour, vraiment magnifiques ces photos du faucon hobereau. Impressionnant. Bravo

    • Merci Sylvie pour votre commentaire !
      L’oiseau est impressionnant en vol.
      Du coup, la prise de vue est compliquée à réaliser donc j’apprécie d’autant plus votre appréciation 🙂
      Bonne journée
      Djamal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La vie secrète des

Oiseaux

Découvrez l'avifaune extraordinaire de la forêt de Fontainebleau.
Photos - Récits - Guides

INSCRIPTION
error: Content is protected !!