Accueil | Oiseaux | Faucon crécerelle (Falco tinnunculus) – Le rapace des champs
Faucon crécerelle mâle - Falco tinnunculus

Faucon crécerelle (Falco tinnunculus) – Le rapace des champs

Le faucon crécerelle est un petit rapace de la forêt de Fontainebleau et de ses lisières. Il n’est pas rare de le voir passer au dessus des pelouses sèches de la plaine de Chanfroy (par exemple) à la recherche de micro mammifères. Même si l’observer en forêt est difficile, il est bien présent.

Par contre dès que l’on approche les extrémités du massif forestier, il est courant de le voir sur un poteau téléphonique ou au bord des routes entrain de chasser. Ses facultés d’adaptation lui permettent de vivre dans tous les types de milieux jusqu’au beau milieu des villes.

Les facultés étonnantes du faucon crécerelle

Les faucons crécerelles (falco tinnunculus) perçoivent les ultraviolets. Cette capacité leur donne d’étonnants pouvoirs ! Pour se rendre compte de l’étendu des possibilités, je dois vous parler préalablement des rongeurs qui peuplent les prairies. On compte parmi eux, les mulots, les campagnols, les souris, les rats, etc…  Saviez-vous que ces petits mammifères laissent dans l’herbe leurs urines et leurs excréments ? Non, sans blague…

Ces 2 rejets laissés sur les pistes tracées par les micro mammifères absorbent les UV. Cela devient un marqueur du passage emprunté. Notre faucon crécerelle, survolant cette zone, repère le tracé (la route) emprunté par ses proies. Il n’a plus qu’à les guetter pour les attraper. Étonnant, non !

Faucon crécerelle femelle en piqué

La plupart du temps, ce rapace utilise le vol sur place. Exécuté au dessus d’un champ ou d’une prairie, il observe l’activité des rongeurs au sol. Dès qu’une proie est repérée, il cesse de battre des ailes et descend en piqué vers l’objectif. Faire le Saint Esprit désigne la position du rapace entrain de voler sur place les ailes positionnées en croix. La photo ci-dessus n’y fait pas référence puisque la femelle redescend en piqué vers son nid.

Leur alimentation dépendant dans une large mesure des rongeurs présents sur leur territoire de chasse, la population de Faucon crécerelle subit un léger déclin. L’appauvrissement des sols, la mono-culture, les traitements chimiques des cultures créent une réduction des effectifs des rongeurs. À ce titre, la forêt de Fontainebleau reste un terrain privilégié !!!  Si l’on conserve des biotopes ouverts et dégagés, nous permettons à notre petit rapace d’occuper certaines aires forestières.

 Description de Falco tinnunculus

Mâle et femelle présentent un dimorphisme sexuel. Cela se traduit par des couleurs de plumages différents. La femelle est marron brun avec une tête un peu plus claire et des petits traits partout sur le corps. La partie ventrale est de couleur crème tachetée pour les deux sexes.

Les plumes de la queue de la femelle est semblable au reste du corps. Le faucon crécerelle mâle à le dos et la première partie des ailes brun presque sans motif. Sa tête est grise et une barre verticale noire souligne le dessous de chaque œil. Les plumes de la queue du mâle sont grises comme la tête.

faucon crécerelle mâle - Oiseau de la forêt de fontainebleau

Nidification

Fin avril, début mai le couple cherche à nicher. Les oiseaux recherchent des cavités naturelles dans les falaises (quand il y en a), soit des édifices (corps de ferme), soit des ruines, soit des anciens nids de corneilles ou autres corvidés. Ils pondent en moyenne 3 à 6 œufs qui seront couvés pendant prêt d’un mois. Un mois de plus et les jeunes quittent le nid un à un, encouragés par leurs parents.

Faucon crécerelle femelle à l'arrivée au nid
Faucon crécerelle femelle à l’arrivée au nid

Cris et Chants du Faucon crécerelle

En milieu broussailleux ou en lisière, il n’est pas toujours aisé d’observer sans être gêné par quelque chose. Pour vous aider, je vous propose l’enregistrement des cris et chants du Faucon Crécerelle fait par le site Web-ornitho.com. Pour écouter leurs vocalises, cliquer sur le lien.

6 commentaires

  1. Coïncidence, j’ai pu observer hier un couple de Faucons Crécerelle et des Soufrés, et tes articles récents m’ont permis de les identifier facilement. Je m’instruis grâce à ton blog.

  2. Bonsoir Djam
    Il y a un couple actuellement dans mon bois avec les champs qui l’entoure c’et l’idéal pour la chasse, la luzerne vient d’être coupée et les autres surfaces travaillées pour la semence et toute la journée les cris sont perceptibles! je les dérange peut-être, je taille les haies !
    je suis doublement heureuse avec la Bondrée apivore posée dans le jardin il y a peu .

  3. Cette année un couple de faucons crécerelle a fait 3 bébés dans le grand parc qui jouxte le château de Fontainebleau, on pouvait les observer et les entendre ; j’ai pu voir un des petits se balader au sol, avec encore des petites zones de duvet sur les ailes, pas farouche le p’tit bonhomme. Ils ont même laissé quelques jolies plumes pendant la mue… !
    Merci mille fois pour votre site magnifique, je me régale de découvrir les noms et les moeurs de certaines petites bêtes que j’ai pu croiser depuis 3 ans :)))) Vos photos sont magiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA VIE SECRÈTE DES

Oiseaux

Découvrez l'avifaune extraordinaire de la forêt de Fontainebleau
PHOTOS - RÉCITS - GUIDES

INSCRIPTION
error: Content is protected !!