Accueil | Insectes | Mantispe commune (Mantispa styriaca) – Mantispe de styrie
Mantispe commune - Mante

Mantispe commune (Mantispa styriaca) – Mantispe de styrie

La Mantispe commune (Mantispa styriaca) est un névroptère des plus étranges de la forêt de Fontainebleau. Ressemblant à une mante religieuse de petite taille, ce curieux insecte aux ailes transparentes m’a intrigué, une première fois, il y a 2 ans. Mes rencontres récentes avec la Mantispe ont éveillé de nouveau ma curiosité.

Description

Ce petit insecte de 25 mm environ, se sert de 4 pattes pour se déplacer et des 2 autres, les pattes ravisseuses pour capturer des proies. De gros yeux globuleux verts sont installés sur une petite tête munie de courtes antennes.

Une particularité est ce long segment sur lequel sont accrochées les puissantes pattes ravisseuses. Alors que les mantes ont des ailes cachées, la Mantispe commune les porte en prolongement du corps. Ses ailes transparentes comme du cristal dépassent d’environ 5 mm.

 

Mantispe commune - Mantispe de styrie
Mantispe de styrie

 

Répartition de la Mantispe commune

Il semblerait qu’au sud de la Loire la Mantispe de styrie soit plus commune qu’au nord de cette limite. D’ailleurs, lors de mes congés d’été dans le sud de la France, j’ai eu l’occasion de l’observer un soir à la lumière de la terrasse. Intriguer, je l’ai longuement observé. Mais j’avoue que je ne m’attendais pas à voir ce névroptère en forêt de Fontainebleau. Plusieurs observations ont été notées en août 2017 en plus des miennes. Sinon, les observations datent de 2016 pour une d’entre elles et les autres sont de 2010.

Donc, deux hypothèses sont possibles !

La première est une présence discrète de l’insecte. Sa petite taille, son mode de vie ne facilitent pas les rencontres. Ce qui n’empêcherait pas une présence continue à l’abri dans le massif. Si en plus, on ajoute une certaine localisation, elle peut passer des années inaperçue.

La seconde hypothèse serait une migration saisonnière fonction des températures. Bon, à bien y regarder, la Mantispe de styrie ne parait pas équipée pour les longs vols. Mais ce n’est là, qu’un avis personnel. la nature nous réserve tellement de surprise que je suis prudent.

Si mon sentiment est qu’elle puisse être résidente dans cette belle forêt parisienne, la voir et la photographier est un privilège que je ne boude pas. Par deux fois, cet été, j’ai rencontré cet insecte étrange qui ressemble à une mante. Malgré tout, cet insecte est rare en Ile de France. C’est donc avec un plaisir évident que je suis content de partager cette trouvaille avec vous.

 

Manstipe commune (Mantispa styriaca) vue de dessus
Mantispe vu de dessus

Mode de vie et reproduction

Comme tout prédateur, la Mantispe commune chasse à l’affût un peu de la même manière que la Mante religieuse. Elle laisse sa proie s’approcher et la saisit d’un mouvement vif. Ses pattes se déplient, saisissent la malheureuse et se retrouvent en une fraction de seconde à la portée de la bouche du chasseur. Notre prédateur aime les landes ouvertes, les prairies à hautes herbes bien exposées au soleil. Ses ailes lui assurent une fuite rapide lorsqu’elle devient la proie d’un oiseau, par exemple.

Une autre spécificité est son mode de reproduction. Les larves issues des œufs partent à la recherche de nids d’araignée. En effet, nos jeunes Mantispe parasitent les cocons d’araignées (sacs d’œufs). Donc, la larve s’installe dedans et se nourrit aux dépens des hôtes, étonnant non !?

Voilà en quelques lignes, la dernière actualité en provenance de la forêt de Fontainebleau.

10 commentaires
  1. Bonjour Djamal et merci de nous faire connaître les particularités de ce curieux insecte qu’est la Mantispe.

    Bonne semaine avec de nouvelles découvertes pour Vous !

    Dominique Ftr

  2. Belle bête ! Bravo pour l’observation !

  3. intéressant ton article. je l’avais découvert par hasard dans un gîte. Je la connais mieux.
    merci

  4. Bonjour Djamal,

    Je ne connaissais pas ce drôle d’insecte. Merci à vous de me l’avoir fait connaitre, c’est toujours un plaisir.

  5. Jamais vu, c’est une découverte

  6. Les photos sont magnifiques. Félicitations pour votre patience et merci pour le partage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FORÊT DE FONTAINEBLEAU

INSECTES

  1. Papillons
  2. Coléoptères
  3. LIbellules
  4. Et pleins de surprises
INSCRIPTION
close-link
Rejoignez
les 8000 lecteurs de Fontainebleau Blog

POUR DÉCOUVRIR LES INSECTES DE FONTAINEBLEAU

INSCRIPTION
Votre email ne sera ni vendu, ni échangé
close-link
error: Content is protected !!