Accueil | Flore | Géranium sanguin – Fleur sauvage de France
Géranium sanguin - Geranium sanguineum

Géranium sanguin – Fleur sauvage de France

Le géranium sanguin ou géranium rouge sang est une fleur sauvage commune en France. En forêt de Fontainebleau, elle me semble localisée à certaines zones répondant à ses critères environnementaux. Elle fait partie de la famille des plantes herbacées Geraniaceae.

Commune en France, cette plante vivace se plait en sous bois, là où le soleil perce. Ces fleurs rose carmin colorent les bords de chemin. Elles tranchent avec la végétation verte sur laquelle elles se trouvent. Bien que le nom soit commun pour les jardiniers, il en va tout autrement pour cette beauté fragile.

Description et biotope du géranium sanguin

Geranium sanguineum est xérophile, c’est-à-dire qu’elle affectionne les milieux pauvres en eau. La plante se trouve la plupart du temps dans les clairières, les lisières à Fontainebleau. Pour la découverte de cette plante, privilégiez les zones sèches, les bordures de landes à bruyères.

Le géranium sanguin est une plante couvrante de faible hauteur. Du sol au sommet, les tiges poilues mesurent entre 40 et 50 cm. La fleur, de 5 pétales, a un diamètre de 3 à 4 cm. La plante possède un rhizome développé. L’herbe à becquet (son autre nom) fleurit 2 fois par an, au printemps (mai-juin)  et en été (aout-septembre).

 

 Géranium rouge sang - Herbe à becquet

Les fleurs du géranium sanguin attirent de petites abeilles qui boivent son nectar. Ces petits insectes n’en sortent pas indemnes d’après mes observations. Plusieurs fois, j’en ai vu coucher pendant plusieurs minutes sur le flan, comme saoules. C’est amusant de constater que les petites abeilles ont leurs habitudes. Elles se posent pour boire le liquide sucré et dorment pour dissiper les effets de cette boisson ‘sournoise’.

Géranium sanguin - Fleur sauvage de la forêt de Fontainebleau

Pour pousser, cette plante vivace a besoin de lumière. Elle s’accommode d’un talus à végétation basse. Si les herbes hautes envahissent la surface, la floraison sera restreinte. Alors que si une trouée se fait en milieu forestier, où elle se trouve déjà, elle poussera et fleurira comme jamais.

J’en ai vu dans des jardins de particuliers au milieu de rocailles. Veillons à ne pas cueillir les plantes sauvages pour conserver un habitat pour les insectes et un délice pour nos yeux.

Un commentaire
  1. La nature est infiniment belle … La multiple flore de la forêt de Fontainebleau est un vrai trésor aux couleurs qui enchantent nos yeux. Oui, il faut la préserver !
    Merci pour le partage de cette belle fleur sauvage « le géranium sanguin » et aussi pour les précisions qui sont précieuses. Cela permet de mettre un « nom » à toutes ces beautés de la nature que l’on ne connait pas forcément.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVREZ LA FLORE

DE LA FORÊT DE FONTAINEBLEAU

Les orchidées sauvages aussi...
INSCRIVEZ-VOUS
error: Content is protected !!